Vous êtes ici : Membres

L’élection fédérale de 2015

Le Canada est engagé à prévenir les nouvelles infections et à assurer la santé des personnes vivant avec le VIH. Pour atteindre ces objectifs, il faut que les leaders politiques de tous les partis rendent à l’Initiative fédérale de lutte contre le VIH/sida au Canada le financement qui a été promis. Il est nécessaire également qu’ils se lèvent et qu’ils luttent pour des politiques sociales et de santé qui sont propices à contrer l’épidémie.

Le mouvement canadien de réponse au sida ne peut accomplir tout le travail seul. Nous avons besoin de votre appui, à titre d’électeurs, pour nous aider à faire en sorte que nos leaders fassent progresser les importants enjeux sociaux et de santé qui sont à la base de l’épidémie du VIH/sida. Exercez votre droit démocratique de voter et de demander des comptes à vos leaders.


La stratégie

Ce mois d’octobre, nous incitons toutes les personnes qui vivent avec le VIH et celles qui sont affectées par lui à voter.

Nous invitons tous les membres de la communauté à surmonter les obstacles qui les découragent de voter. Des facteurs comme l’itinérance, l’incarcération et le manque de transport ne devraient pas empêcher des Canadien-nes d’exercer leur droit de vote. L’information, la sensibilisation et le soutien communautaire sont efficaces, pour clarifier le processus de scrutin et pour le rendre accessible. Utilisez les outils et informations qu’offre ce site, afin de rendre cela possible.

Un financement durable pour l’Initiative fédérale de lutte contre le VIH/sida au Canada

En 2004, le gouvernement fédéral a dévoilé l’Initiative fédérale de lutte contre le VIH/sida au Canada : renforcer l’action fédérale dans la réponse du Canada au VIH/sida. La stratégie incluait une augmentation du financement, de 42,2 à 84,4 millions de dollars, complétée en 2008-2009. Le montant complet alloué à l’initiative n’a pas été versé, contrairement à la promesse. Le financement aurait dû atteindre 84,4 millions $ depuis plusieurs années, dans le cadre de l’initiative, mais 11,8 millions $ n’ont pas été versés comme ils auraient dû l’être. Au fil des six dernières années, plus de 70 millions $ n’ont pas été distribués pour les traitements, les soins, le soutien et la prévention, contrairement à l’annonce initiale. Ces réductions affectent directement les organismes de lutte contre le sida, qui fournissent des services de première ligne aux personnes vivant avec le VIH/sida. Le nombre de nouvelles infections, au Canada, continue d’augmenter – et la réponse nationale est essentielle, pour prévenir et traiter le VIH/sida au Canada. Nous demandons à tous les partis fédéraux de restaurer le budget de 84,4 millions $, tel qu’ils l’avaient prévu, pour l’Initiative fédérale de lutte contre le VIH/sida au Canada.

Enjeux de santé et de société : toujours à l’avant-plan dans le débat des candidats

Le VIH n’est pas exclusivement une question de santé. La réponse à l’épidémie, pour être efficace, doit être reliée à des politiques qui répondent à des enjeux sociaux comme la pauvreté, le logement, les droits de la personne et la réduction des méfaits. La SCS exhorte les candidats à faire savoir aux Canadiens ce qu’ils prévoient faire pour répondre aux déterminants sociaux de la santé et pour respecter les droits sociaux et économiques des personnes vulnérables au VIH ainsi que des personnes qui vivent avec cette infection ou qui sont affectées par elle.


Les enjeux

La démocratie n’est pas un sport d’estrade : c’est un effort collectif – alors, parlez à vos candidats!

La SCS a prévu des idées de questions que vous pouvez poser à vos candidats. Ils vont vous téléphoner et frapper à votre porte pour parler avec vous. Ils participeront à des forums locaux et à des événements médiatiques. Ils liront leur courriel également. Utilisez ces occasions pour poser des questions et leur demander de vous répondre et de rendre des comptes à vous – l’électeur!
Cliquez sur les thèmes ci-dessous pour des exemples de questions que vous pouvez utiliser; ou consultez d’autres ONG qui suivent activement ces enjeux au cours de l’élection. Veuillez nous faire connaître les positions des candidats de votre région.

L’usage médical de cannabis

Les soins de qualité en fin de vie

Les hommes gais

L’implication accrue des personnes vivant avec le VIH/sida (GIPA)

La réduction des méfaits associés à l’usage de drogue dans le contexte du VIH/sida et de l’hépatite C

Le logement et l’itinérance

La prévention et la prophylaxie pré-exposition (PrEP)

La pauvreté

Les prisons

Les femmes

Les jeunes

L’hepatite C

Société canadienne du sang : la Politique sur le report des dons de sang de HRSH]

L’élection fédérale de 2015. © Société canadienne du sida. Publié le 08/07/2015. Mise à jour 08/07/2015. Consulté 07/29/2016. <>